Informations générales sur le soudage à l’ARC

Les principes de base et les aspects métallurgiques du soudage de goujons à l’ARC sont similaires à ceux de toute autre procédure de soudage à l’arc.

Le pistolet de soudage soulève le goujon de la base métallique sur une courte distance et génère un arc électrique contrôlé depuis la source d’alimentation, faisant fondre l’extrémité du goujon ainsi qu’une partie de la base métallique.
La bague en céramique ou le tube de gaz contiennent le métal en fusion dans lequel le goujon est automatiquement introduit et où un soudage par fusion est effectué.

Le soudage de goujons à l’arc est généralement employé pour souder des goujons dont le diamètre est important à des bases métalliques épaisses. Les goujons de cisaillement à l’arc peuvent avoir presque n’importe quelle forme et sont réalisés dans des matériaux soudables.
L’acier doux, l’acier inoxydable et l’aluminium sont des matériaux courants pour le soudage de goujons à l’arc.

Une fois le goujon de cisaillement à l’arc soudé, un cordon se forme autour de sa base avec les dimensions du cordon étroitement contrôlées par la forme de la bague utilisée.
Le diamètre du cordon étant généralement supérieur à celui du goujon, il convient de prendre en compte la conception des pièces à assembler.

Merci de bien vouloir adresser à votre équipe Continental pour toute information complémentaire.

Contrôleur

Pistolet